Blog

Électricien : un métier en pleine évolution

Électricien : un métier en pleine évolution

L’électricien du bâtiment a pour principale mission, l’installation des équipements électriques des habitations, des usines, des locaux commerciaux, etc. A cette mission s’ajoutent nécessairement la maintenance et les réparations ainsi que la mise aux normes de sécurité électrique de  l’équipement existant si il projette d’accéder facilement à un appel d’offre pour électricien. On appelle aussi l’électricien de bâtiment : électricien installateur, électricien monteur, électricien ou installateur d’équipement.

Compétences et qualités d’un électricien

Pour pouvoir assurer efficacement sa fonction, accéder à un appel d’offre pour électricien, cet artisan doit maîtriser plusieurs paramètres. A titre indicatif, ce sont :

  • Les dénominations des différents équipements ainsi que leurs directives de mise en œuvre
  • La notion de circuit électrique, les grandeurs y afférent, les matériels et outillages appropriés ainsi que leur utilisation
  • La lecture et l’exploitation de tout type de plans
  • Le contrôle du bon fonctionnement des appareils à utiliser ainsi que leur dépannage en cas de besoin
  • Une organisation de travail permettant de limiter tout impact nocif à l’environnement

Outre les compétences techniques, un bon électricien doit posséder les qualités suivantes :

  • Habilité, minutie, méthode, précaution, rigueur et  attention, étant donné qu’une installation se fait petit à petit et que toute erreur ou négligence peut transgresser la norme de sécurité exigée et peut être source de grave danger
  • Sens de communication et du travail en équipe car il est appelé à être en contact avec le client et doit travailler en chantier avec d’autres artisans
  • Bonne vision (ne pas être daltonien),  non sujet aux vertiges (cas d’installation en hauteur)
  • Disponibilité pour un travail éloigné et de longue durée
  • Aptitude à des horaires flexibles (réparation à faire la nuit ou le week-end)

Tâches attribuées à un électricien

Lors de l’installation des équipements électriques d’un bâtiment, un électricien doit :

  • Prendre connaissance du plan du bâtiment
  • Localiser les emplacements des équipements à mettre en place
  • Vérifier les matériels et les outillages nécessaires à l’installation et contrôler leur bon fonctionnement (ne pas oublier les équipements de protection appropriés)
  • Procéder à l’installation et au raccordement des câbles aux équipements, puis tester leur bon fonctionnement, effectuer des réglages suivant les recommandations du client

Pour les locaux industriels, commerciaux et les immeubles, il doit réaliser :

  • L’installation du circuit de base, la pose, le montage et le branchement des coffrets de démarrage et des coffrets d’automatisme
  • La distribution du courant électrique pour chaque étage d’un immeuble

Il incombe à l’électricien d’assurer la maintenance ultérieure, le conseil à la clientèle et les réparations nécessaires.

Formations et qualifications pour accéder à un appel d’offre pour électricien

Les titres et qualifications d’un électricien sont (liste non exhaustive):

  • BEP, CAP, titres professionnels d’électricien d’équipement et d’installateur de réseaux câblés, de communication
  • CAP préparation et réalisation d’ouvrages électroniques
  • BP installations et équipements électriques

Les secteurs d’activité et les lieux d’exercice sont :

  • Les PME, les entreprises d’équipements électriques de plus ou moins grandes envergures
  • Les travaux événementiels (spectacle, etc.), construction navale, etc.

Le métier d’électricien offre des nombreuses perspectives d’évolution, si on ne cite que  :

  • La possibilité de travailler à son propre compte
  • L’installation des câbles informatiques, des systèmes de vidéosurveillance ou de téléphonie, etc., grâce à l’avancée technologique
  • Les nombreux travaux sur la mise aux nouvelles normes environnementales des bâtiments publics et privés en application de la RT 2012.
Leave a Comment (0) ↓