Blog

Appel d’offre platrerie

Focus sur le métier de plâtrier:

Le plâtrier plâtre, enduit murs et plafonds. Ce métier présente de nombreux atouts. Vous êtes intéressé ? Nous vous révélons ce qu’il faut savoir sur ce noble métier.

Description du métier

Le plâtrier décompose son travail en trois phases distinctes. La première consiste à la réalisation des plafonds. Il s’agit de fixer et d’y assembler les briques. Afin que toutes soient à niveau il utilise des règles qu’il peut déplacer. Dans un deuxième temps le plâtrier enduit les murs à l’aide d’une machine à projeter. Il étale et coupe le plâtre avec une lame pour parfaire la planéité du mur. Pour finir il lisse le plâtre à deux reprises pour obtenir un mur sans imperfections.

Le métier peut se faire en équipe ou seul, cela dépend du chantier et de sa taille. On fait appel à ses services après la visite du menuisier. Les plâtriers travaillent aussi sur des projets publics de rénovation.

Je m’inscris gratuitement
 

Les atouts du métier

Puisque le métier de plâtrier n’est pas un métier facile vous serait valorisé dans votre travail. Créateur vous pourrez apprécier la satisfaction du travail accompli en admirant votre oeuvre. En perpétuelle évolution vous apprendrez toujours sur un nouveau plâtre ou de nouveau matériaux. Grâce aux innovations techniques et technologiques le plâtrier gagne du temps. Ces vingts dernières années est apparu la machine à projeter par exemple qui permet de réaliser la projection en seulement trente minutes. La variété du métier est un plus, en effet vous bougez constamment de chantier en chantier ce qui vous permet de ne pas vous lasser. Enfin un point fort : pas de chômage.

Ou se former ?

Plusieurs possibilités s’offrent à vous pour devenir plâtrier :

  • CAP plâtrerie-plaquiste
  • CAP staffeur ornemaniste (pour la décoration),
  • Bac pro aménagement-finition du bâtiment,
  • BT finitions et aménagement.

Ce qu’il faut retenir

Le plâtrier : réalise des plafonds, enduit les murs et les lisse. Il est créatif et appliqué. Pas d’ennui dans un métier ou tout évolue en permanence que ce soit les matériaux ou les chantiers. Le salaire net mensuel d’un plâtrier en 2012 étant de 1737 euros en moyenne. Mais sachez qu’à son propre compte un artisan plâtrier peut gagner jusqu’à 5000 euros mensuel. On compte sur vous, plâtriers de demain !

 

Leave a Comment (0) ↓